LEXIQUE

La piscine de rééducation KINEO® est de conception et de fabrication françaises et nous sommes: concepteur, fabricant et installateurs de piscines de rééducation.

Acier inoxydable : appelé couramment acier inox est un alliage d’acier (comportant au moins 1,2% de carbone) avec plus de 10,5% de chrome, dont la propriété est d’être peu sensible à la corrosion et à ne pas se dégrader en rouille. Les aciers inoxydables utilisés pour la fabrication et l’installation de nos piscines de rééducation sont dits : « inox chirurgical » et « inox marine », et sont utilisés dans les industries chimiques, pharmaceutiques, pétrolières, agro-alimentaires (cuves…), et aussi intensément en milieu nautique.

ANSES : l’Anses est une agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, qui a pour fonction d’appréhender de manière globale les expositions auxquelles l’Homme peut être soumis.

A.R.S : est un établissement public administratif de l’état Français chargé de la mise en œuvre de la politique de santé dans sa région.

Balnéothérapie : Terme générique pour l’utilisation des bienfaits et techniques de soins par l’eau ; également employé pour décliner l’utilisation des bienfaits de l’eau à des fins de mécanothérapie en centre de rééducation fonctionnelle (CRF) ou d’hydrothérapie. La rééducation en piscine peut s’appeler la kiné-balnéothérapie.

Hydrothérapie : L’hydrothérapie est un terme générique qui regroupe tous les traitements qui utilisent l’eau à des fins thérapeutiques. L’agent physique de l’eau peut être l’eau de mer (thalassothérapie) ou de source (thermalisme), ou de ville, sous une forme liquide ou gazeuse, et à des températures variables. Cela comprend des bains, des douches, des jets, des compresses… L’aromathérapie et l’herboristerie s’associent à l’hydrothérapie par l’ajout d’huiles essentielles ou d’extrait de plante médicinale dans l’eau de traitement, ou de sel d’Epsom par exemple. On parle d’hydrothérapie médicale dans le cadre d’une piscine ou bassin de rééducation dont l’objectif thérapeutique est la rééducation et la réadaptation fonctionnelle.

INPI : L’institut national de la propriété industrielle est un établissement public placé sous la tutelle du ministère français de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique. Une des missions de L’INPI est de recevoir les dépôts et délivrer les titres de propriété industrielle : brevets, marques, dessins et modèles.

Kinésithérapie : on entend l’utilisation du massage et de la rééducation par le mouvement. Ces techniques traitent des troubles fonctionnels de différentes natures. Par exemple : troubles musculaires, troubles respiratoires, troubles ostéoarticulaires, troubles neurologiques, cardio-vasculaires…
La kinésithérapie s’adresse également à d’autres domaines comme : la gymnastique pré et post natale, la relaxation, la psychomotricité, les problèmes uro-gynéco-proctologiques etc.

Physiothérapie : Pour atteindre ses objectifs, le kinésithérapeute peut avoir recours à la « physiothérapie », c’est-à-dire à l’utilisation dans un but thérapeutique d’agents physiques. Ces agents physiques sont notamment : l’eau (hydrothérapie), l’électricité (électrothérapie), la chaleur (thermothérapie), le froid (cryothérapie) ou bain froid, la lumière (luminothérapie ou chromothérapie).
La kinésithérapie – ou la physiothérapie, de manière plus générale – est une profession de santé et une science clinique. Elle emploie le mouvement dans le but de renforcer, maintenir ou rétablir les capacités fonctionnelles.

Piscine de rééducation : la piscine de rééducation peut porter différents noms selon le type de soins et de matériels utilisés. Il s’agit de piscine médicale, piscine thérapeutique, piscine de kinésithérapie, bassin de rééducation…

Rééducation et réadaptation fonctionnelle : C’est une science médicale qui permet de corriger une déficience d’installation récente (rééducation) et de limiter les conséquences d’un handicap (réadaptation fonctionnelle). La médecine de rééducation utilise diverses méthodes notamment la kinésithérapie (mouvement), l’ergothérapie (travail) et l’appareillage. C’est un travail d’équipe coordonné par un médecin rééducateur.

Thalassothérapie : utilisation dans un but préventif ou curatif du milieu marin.
Thermalisme ou crénothérapie, concerne l’utilisation des eaux minérales naturelles à des fins préventives ou curatives voir de bien-être.

Decouvrez la presentation de la piscine de reeducation KINEO®

5/5 (1 Review)